Historique de la compagnie

Suite à leur rencontre à l'Académie Fratellini, Agnès Fustagueras i Puig et Martí Soler Gimbernat décident de créer une compagnie qui leur ressemble.
Mus par la volonté commune d’utiliser l’acrobatie comme mode d’expression scénique, et de toujours se situer au coeur d’un propos narratif, ils croisent les esthétiques sans s’éloigner pour autant de la spécificité de l’art du cirque. Des créations d’auteur, qu’ils veulent rendre accessibles au plus large public possible.
Un pied à Carcassonne, où elle est basée, et l'autre dans la Catalogne natale de ses fondateurs, Daraomaï la Franco-Catalane tourne naturellement son premier spectacle “1, 2, 3 Pomme” des deux cotés des Pyrénées. Ce duo de main à main accompagné par le danseur Joan Català et mis en musique par David Soubies a été représenté plus de 120 fois en France et à l’étranger. De quoi amplifier les envies de création de cette compagnie et multiplier les pistes artistiques sur le fil tendu entre cirque, danse et théâtre. Une exploration tout azimut qui amène Agnès et Martí à se redécouvrir individuellement dans deux créations distinctes.

En 2012 Agnès porte “L'Instant K” avec David Soubies. Gregory Feurté les rejoint pour former un trio d’acro-danse et de mât chinois. Ensemble ils tentent de saisir l'instant caché au cœur du temps.
De son coté, Martí fonde “Daraomai-Zuid”, cie basée en Catalogne, et crée « Vals-Blessé(E)” entre roue Cyr et lancer de couteaux, avec le musicien chanteur Fèlix Cucurull.
Depuis 2013 Daraomaï poursuit son cheminement artistique en duo.

Avec “TiraVoL”, Agnès et David explorent l’agrès de cirque qu’ils ont créé. Entre mât chinois, barre fixe et fil-de-férisme, le mélange des disciplines s'accentue encore.
Les personnages qu’ils campent cherchent et confrontent leurs identités respectives à travers les rythmes et les danses qu’ils incarnent.